L’explosion des métiers du web et des freelances en 2021

L'explosion des métiers du web et des freelances en 2021

L’explosion des métiers du web et des freelances en 2021

Publié le dans la rubrique Actualités 0 commentaires

En France, le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A a bondi de 14 % en un an. Ce que nous vivons aujourd’hui est véritablement une période particulière, mais elle est aussi l’avénement des métiers du web. Une explosion jamais connue jusqu’à aujourd’hui.

Avec le télétravail, le e commerce explose

Vous êtes développeur web, analyste réseau, ingénieur logiciel ? Bonne nouvelle : votre profil est celui qui intéresse le plus les recruteurs dans la capitale. Selon le classement publié par Adecco-analytics, ces emplois arrivent en tête du palmarès des métiers qui recrutent à Paris.

En effet, les conséquences de la crise sanitaire, la généralisation du télétravail, l’explosion du e-commerce ont fait exploser les besoins. Or, la catégories des freelances et les sociétés dans le secteur du web ont traversé la crise et le confinement du printemps dernier avec moins de difficultés que les entreprises traditionnelles. Elles ont accompagné digitalement les pme et les commerces, explosant leur chiffre d’affaire.

En Suisse par exemple, on s’attend à une légère baisse du salaire horaire moyen à court terme, mais à des rémunérations élevées ensuite. Une progression liée d’une part à la crise du coronavirus qui entraîne des licenciements dans l’informatique. Mais ces licenciements se traduisent à leur tour par une demande accrue en freelances, les charges n’étant pas les mêmes pour les entreprises.

Enfin, il n’échappera à personne que la progression du numérique va également stimuler la demande.

Selon une étude réalisée en Suisse, les freelances dans le domaine IT et de l’ingénierie sont très occupés. Près d’un sondé sur deux déclare avoir été actif plus 200 jours sur des projet facturables sur un an. Si l’on y ajoute les autres activités nécessaires effectuées par les indépendants (formation continue, administration), on arrive rapidement à 240 jours de travail ou plus. En d’autres termes, de nombreux freelances ont une charge de travail supérieure à 100%.

La situation en France

Ces derniers mois ont été marqués par une forte accélération de la digitalisation de notre économie, et donc de la transformation digitale au sein des entreprises. En ajoutant à cela le phénomène de pénurie des talents du digital et la difficulté pour les entreprises de se projeter, la question du recours aux freelances se pose de plus en plus.

Si les entreprises cherchent à développer un projet test, ce dernier ne nécessite pas un temps complet, mais plutôt quelques jours par semaine. Le freelance va offrir cette souplesse. Il peut aussi arriver en renfort pour remédier à un retard dans les projets, ou pour réagir rapidement face à un départ.

Par ailleurs, les freelances sont prêts à l’emploi dans un délai très court. Ils ont l’habitude de côtoyer des environnements différents et de jongler entre différents projets. Une adaptabilité qui vaut de l’or en ce moment.

Le recrutement d’un freelance ne demande pas de longues formalités non plus. I suffit de signer le contrat de départ et le freelance pourra commencer à travailler dès le lendemain, que ce soit dans les locaux de l’entreprise ou à distance.

Les freelances sont des experts par nature. Ils se sont formés sur les dernières technologies, les derniers outils et les nouvelles méthodologies afin de rester constamment à la pointe sur le marché.

Le freelance, l’énorme différence financière pour les entreprises

Même avec un taux journalier élevé, le coût de revient annuel d’un freelance sera moins élevé qu’avec une embauche en CDI. En effet, l’entreprise ne sera pas soumise aux nombreuses charges patronales et ne supportera pas non plus les frais suivants : retraite, mutuelle, jours de congé et vacances, RTT, coûts de formation, équipement matériel, frais de transport… De plus si vous faites appel à un freelance en 100 % télétravail, vous économiserez également les coûts de bureau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *