Freelance: comment se démarquer?

Freelance: comment se démarquer?

Freelance: comment se démarquer?

Publié le dans la rubrique Actualités 0 commentaires

On recense environ 50 000 nouveaux freelances chaque année. En France, le nombre a progressé de 145% entre 2008 et 2018. La concurrence est donc rude, alors comment se démarquer?

Rien que sur les plateformes, des centaines de personnes proposent les mêmes services que vous. Alors comment se singulariser de tout ce petit monde?

Ne faites pas tout :

Il est impossible de savoir tout faire, de surcroît ce n’est pas vendeur. Alors spécialisez vous. Que ce soit sur un secteur d’activité ou sur une technologie. Un community manager n’est pas un développeur, un graphiste n’est pas un rédacteur.

Ce qu’il faut retenir, c’est que choisir une niche pour son activité de freelance va vous permettre de vous différencier des autres et renforcera votre expertise.

Soignez vos clients : 

Tout le monde le sait dans ce métier, il y a des freelances sans scrupules qui bâclent le travail. Parfois, prendre le temps d’une conversation au téléphone, accompagner le client avec des conseils judicieux et faire une prise en mains du travail livré avec un accompagnement de quelques semaines…. ca paye!

Le client reviendra vers vous et vous recommandera. Votre personnalité a aussi son importance. Elle peut susciter de la sympathie dans le milieu professionnel. Des clients auront envie de travailler avec vous, juste parce que c’est vous, en plus de proposer les services dont ils ont besoin.

Soyez visible à bon escient :

Certains veulent être partout. Ils ouvrent plusieurs réseaux sociaux pour leur activité professionnelle, se montrent à tous les afterworks, réseautent à fond sur Linkedin avec tout le monde. Moralité : ils ne se démarquent pas. Vouloir être visible de tous, c’est être visible de personne en réalité.

Publiez vos réalisations, partagez des actualités professionnelles ou des conseils à bon escient. Vos publications n’en auront que plus de valeur. Sinon devenez influenceur, mais bonne chance ^^

Faites vivre votre site personnel : 

Dispenser des conseils aux autres, c’est bien. Se les appliquer, c’est pas mal aussi.  Faites vivre votre propre site, même si nous savons tous que les cordonniers sont les plus mal chaussés…par manque de temps. Mais votre site est votre première vitrine, vos cartes de visite aussi.

Rédigez quelques actualités, revoyez le seo de votre site, sollicitez les témoignages et les avis google de vos clients. Vos potentiels clients vont découvrir tout cela en premier et c’est ce qui les influencera.

Alors, oui vous manquez de temps mais la prospection et la comptabilité sont les deux notions qui exaspèrent tout freelance. Cependant, c’est aussi ce qui nous fait vivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *